Support 01 76 50 37 77
Espace pro

Condenseur de climatisation voiture

Choisissez une marque

Le condenseur de climatisation d'une voiture est la pièce qui permet de refroidir le gaz chaud provenant du compresseur et de le remettre à l'état liquide. Il est couplé à un ventilateur situé à l'avant du véhicule. Il s'agit donc d'une pièce maîtresse du système de climatisation qui ne peut plus fonctionner correctement en cas de fuite ou de panne. Adieu les balades rafraîchissantes et confortables durant les vacances d'été !

Heureusement, Reparcar est là pour vous expliquer comment fonctionne un condenseur, tout en vous proposant des pièces détachées adaptées pour toutes les marques !

Comment installer un condenseur de climatisation d'occasion ?

Avant toute chose, notez que le remplacement d'un condenseur de climatisation n'est pas une opération à prendre à la légère, et qu'il vaut mieux la confier à un spécialiste. Le gaz contenu dans le système de climatisation est en effet extrêmement dangereux pour la santé et l'environnement. De plus, le liquide frigorigène sous pression peut provoquer de très graves brûlures et cas d'éclaboussures...

Il convient également de mentionner que lors du remplacement d'un condenseur de climatisation, il est fortement recommandé de profiter de l'occasion pour contrôler l'état de l'étanchéité de l'ensemble du système de climatisation. Il s'agit certes d'une opération assez fastidieuse, mais cela pourrait vous éviter d'éventuels futurs problèmes sur une partie du véhicule auquel on ne prête pas toujours beaucoup d'attention.

Commencez par caler le véhicule sur une surface plane. Démontez le pare choc avant pour pouvoir accéder au système de climatisation et vidanger le circuit à l'aide d'un outil spécialisé.

Démontez ensuite les vis de fixation du condenseur. Impossible de vous tromper, la pièce ressemble à un petit radiateur facilement identifiable.

Puis, démontez les tuyaux du condenseur. Vous pouvez désormais le déposer. À l'aide d'un tournevis, faites pression sur la partie arrière de la pièce, le condenseur devrait se retirer facilement.

Avant de placer votre nouveau condenseur de climatisation d'occasion, prenez le temps de vérifier l'état des pièces avoisinantes. Il est possible que le filtre d'habitacle soit usé et réclame un remplacement. Le compresseur de climatisation, l'évaporateur et le détendeur ont également pu souffrir si vous avez roulé trop longtemps avec un condenseur endommagé. Si besoin, remplacez-les. Graissez également les joints toriques pour que votre nouvelle pièce fonctionne de manière optimale.

Remontez enfin le condenseur de climatisation ainsi que les canalisations. Serrez les vis, remplissez le circuit de climatisation, et remontez enfin votre pare-choc avant. Vérifiez bien qu'aucune fuite de gaz réfrigérant ne survienne, et effectuez un petit tour d'essai avec la climatisation activée.

Vous pouvez à nouveau conduire sans craindre les canicules estivales !

Comment fonctionne un condenseur de climatisation ?

La température du gaz à sa sortie du compresseur est supérieure à 50°C. Le condenseur a pour mission de le refroidir et surtout, de faire passer le gaz à l'état liquide.

Le condenseur de climatisation est composé d'un réseau d'ailettes (comme un radiateur) dans lesquelles circule le gaz frigorigène sous pression. Grâce à la ventilation, le gaz est ensuite refroidi avant de passer à l'état liquide pour pouvoir alimenter le couple détendeur/évaporateur. Ces derniers vont à nouveau transformer les fluides en gaz pour générer le fameux courant d'air froid qui sera propulsé dans l'habitacle par les ventilateurs.

Le condenseur doit donc être bien aéré pour pouvoir expulser correctement le surplus de chaleur, et il est en outre aéré en permanence par le ventilateur de refroidissement.

Par conséquent, si le condenseur n'assure pas sa fonction de refroidissement où est victime d'une fuite, le cycle de liquéfaction/évaporation sera rompu et les autres maillons de cette chaîne complexe ne pourront plus jouer leur rôle.

Hélas, grâce à sa position en façade du véhicule, le condenseur de climatisation est très exposé. Il est donc malheureusement assez fréquent qu'il soit irrémédiablement endommagé par des projections de cailloux ou les nombreux autres corps étrangers qui pullulent sur les routes, surtout si elles sont en mauvais état.

Quand remplacer un condenseur de climatisation ?

Ainsi, il convient d'être particulièrement attentif aux signes de dysfonctionnement de la climatisation. Le système de climatisation est un engrenage compliqué de pièces bien précises et un problème de climatisation ne provient pas forcément du condenseur.

En revanche, lorsque l'un des éléments est endommagé, c'est toute la machine qui se grippe et un problème au niveau du condenseur peut rapidement provoquer des pannes au niveau du compresseur, des ventilateurs et/ou du détendeur de climatisation. Et vice-versa.

Un condenseur de climatisation endommagé ou en panne présente plusieurs symptômes facilement identifiables et très préjudiciables pour votre confort de conduite. Sans surprise, l'air sortant du système ne sera plus froid ou le volume d'air conditionné sera nettement réduit en cas de dysfonctionnement du condenseur de climatisation. De plus, des fuites de liquide frigorigène peuvent survenir. Ce dernier symptôme est particulièrement nocif pour l'ensemble du véhicule en plus d'être plus difficile à repérer.

Au-delà de votre propre confort de conduite, un condenseur de climatisation défectueux devra être changé immédiatement pour ne pas risquer que les dégâts se propagent au reste du système de climatisation, puis à l'ensemble du moteur. Heureusement, les pannes spontanées sur les condenseurs de climatisation sont assez rares et disposent d'une durée de vie très élevée. Souvent, les premiers problèmes viennent plutôt des filtres usagés ou des canalisations.

La plupart des constructeurs automobiles recommandent tout de même de faire un contrôle du circuit et des différents éléments du système environ une fois tous les ans. Étant positionné à l'avant, le condenseur n'est protégé que par le parechoc avant et la calandre du véhicule, il est donc assez vulnérable aux chocs frontaux et aux gravillons. En cas d'accident (même peu violent) qui touche l'avant de votre voiture, il est plus que probable que le condenseur de climatisation soit touché.

Mais si vous ne subissez pas de choc et que vous conduisez sur des routes en bon état, votre condenseur de climatisation ne devrait pas vous faire défaut. Dans le cas contraire, parcourez le site de Reparcar pour trouver des pièces de rechange d'occasion adaptées à votre véhicule à petit prix.

Top