Support 01 76 50 37 77
Espace pro

Phare avant voiture

Choisissez une marque

Phare avant d'occasion, les choses à savoir

La signalisation est une donnée essentielle lors de votre pratique de la route. Elle vous permet non seulement de voir et d’être vu, mais vous donne également la possibilité d’indiquer un changement de comportement à l’intention des autres usagers de la route.

Pour cela, il est indispensable d’avoir des optiques en bon état de fonctionnement. Les phares avant comme les phares arrière doivent faire l’objet d’une attention soutenue de votre part, pour des raisons évidentes de sécurité et de confort de jour comme de nuit.

Bloc optique avant : quel principe de fonctionnement ?

Votre véhicule automobile est équipé à l’avant comme à l’arrière de « blocs optiques ». Chacun de ces blocs est constitué d’ampoules dotées d’une fonction spécifique (alerter les autres usagers de la route, indiquer un changement de comportement ou éclairer la route sur une chaussée sombre ou durant les intempéries par exemple). Comme vous pouvez vous en douter à ce stade, les phares avant et arrière n’ont pas la même utilité, c’est pourquoi certains feux sont inexistants à l’avant de votre véhicule. Ainsi, les optiques avant sont généralement constituées des feux de jour, de route, de croisement et de position :

  • Les feux de jour ou feux « diurnes » sont utilisés durant la journée pour être vus par les autres usagers de la route. Dans le cas d’un changement de luminosité soudain, ils peuvent également avoir leur utilité – par exemple, lorsque vous êtes amené à traverser un tunnel, ou lors d’un passage en forêt. À noter qu’il n’existe pas de feu diurne situé à l’arrière du véhicule. Les feux diurnes s’allument généralement de manière automatique, dès la mise sous contact du moteur. Ils ne disposent donc pas d’un symbole dédié sur le tableau de bord.
  • Les feux de route ont pour principale fonction d’optimiser la visibilité, notamment sur une route mal éclairée. Étant donné qu’il s’agit de phares très éblouissants, vous ne devez pas les utiliser en agglomération, ou lorsqu’un véhicule arrive en sens inverse. Dans le cas où vous passeriez à côté d’un véhicule roulant dans l’autre sens, vous devez impérativement repasser en feux de croisement pour ne pas éblouir le conducteur. Notez que la portée des feux de route peut aller jusqu’à 100 mètres.
  • Les feux de croisement sont les optiques les plus couramment utilisées durant la conduite. Ils permettent non seulement d’être vu, mais également d’optimiser la visibilité sur la route, jusqu’à 30 mètres dans la plupart des cas. Ils doivent être utilisés lorsque la visibilité est plus faible (en cas de pluie, neige ou brouillard, par exemple), mais aussi durant la nuit. Il est tout à fait possible d’utiliser ces feux en croisant un autre véhicule, étant donné que les feux de croisement sont orientés vers le sol et éclairent plus loin du côté droit. Notez que si votre véhicule est chargé, vous avez la possibilité d’adapter l’angle des feux.
  • Les feux de position ou « veilleuses » permettent principalement d’être vu par les autres usagers de la route. Ainsi, lorsqu’ils sont actionnés, les feux de position sont visibles jusqu’à 150 mètres. Vous devez impérativement en faire usage lorsque la visibilité est réduite – par exemple, lorsque la nuit tombe ou en cas de fortes pluies. Les feux de position sont au nombre de 4 : deux feux de couleur blanche sont situés à l’avant du véhicule, et deux feux de couleur rouge sont situés à l’arrière.

Quelles sont les ampoules utilisées pour les phares avant ?

Comme nous avons eu l’occasion de voir précédemment, l’éclairage est une composante essentielle de votre véhicule, pour votre confort, votre sécurité et celle des usagers de la route. Il est donc impératif que vous puissiez disposer d’ampoules en bon état de fonctionnement. La plupart du temps, il vous sera conseillé d’avoir à bord un jeu de rechange, afin de pouvoir remplacer les ampoules défectueuses lorsque cela est nécessaire. Ce faisant, pour remplacer convenablement votre ampoule usagée, il convient de connaître sa fonction, le type de culot ainsi que la puissance :

  • Les ampoules pour feux de position ou « veilleuses » : elles sont de plusieurs natures selon le modèle de votre véhicule. Les deux gammes d’ampoules les plus courantes sont les ampoules à filaments W5W ou T4W. L’ampoule W5W est sans culot, avec un diamètre de 10mm. Dans certaines situations, il est possible que l’ampoule serve également au fonctionnement du feu stop. Dans ce cas, on recommandera de s’orienter vers une ampoule de type P21/5W 12V. Ne surtout pas confondre l’ampoule pour feu de position avant W5W avec les ampoules pour feu de position arrière, qui sont de type R5W 12V.
  • Les ampoules pour feux de croisement les plus courantes sont les ampoules de type H4, H7 et H1. La plupart de ces ampoules sont également en mesure de faire fonctionner les pleins phares (ou feux de route). Certaines références sont à simple filament, d’autres à double filament comme l’ampoule H4 60/55W. À noter que les ampoules de phare antibrouillard (qui sont facultatives) sont des halogènes de type H1. N’hésitez pas à consulter le manuel du véhicule pour de plus amples informations à ce sujet.

Comment remplacer une ampoule pour phare avant ?

Il est impératif que vos feux soient en bon état, sous peine de recevoir une contravention de 3e classe, qui peut aller de 68 à 138 euros selon les cas. De plus, si vous prenez la route alors que vos feux de nuit sont dysfonctionnels, vous risquez la perte de 4 points, voire une immobilisation du véhicule jusqu’à ce que vous soyez en mesure d’effectuer la réparation.

Ce faisant, sachez que l’accès aux ampoules pour leur remplacement est susceptible de différer selon le modèle du véhicule. La consultation du manuel d’entretien de votre véhicule est un prérequis. Grâce au manuel, vous obtiendrez de précieux renseignements sur les ampoules et leur éventuel code couleur. Néanmoins, certaines étapes sont similaires d’une fois sur l’autre :

  • Coupez le moteur avant toute manipulation, et avant d’ouvrir le capot. N’hésitez pas non plus à tourner vos roues au maximum, de façon à obtenir un espace suffisant pour glisser votre bras et atteindre l’ampoule par la suite.
  • Ouvrez le capot (la manipulation se fait généralement depuis l’intérieur, par le biais d’un levier situé à proximité de la portière ou sous le volant). Maintenez le capot en place avec la patte en principe située sur le côté. Il vous sera également recommandé de débrancher votre batterie, pour éviter tout risque d’électrocution. Une fois le capot ouvert, retirez tout simplement les cosses de la batterie.
  • Retirez la lentille de protection en plastique : certains modèles de véhicule automobile vous invitent à enlever quelques vis qui maintiennent la lentille en place, ce qui vous permettra ensuite d’accéder à l’ampoule. Dans les autres cas les plus complexes, il existe une trappe située dans le passage de la roue – d’où l’importance de braquer à fond avant de procéder au remplacement. Cette étape est parfois tellement complexe qu’il devient impossible de changer une ampoule sans démonter l’optique de phare (et donc, le parechoc avant). C’est le cas par exemple sur les modèles de véhicule de type Modus.
  • Enlevez le capuchon d’étanchéité du phare, soit en le déclipsant soit en le dévissant : celui-ci est censé protéger vos optiques contre l’humidité et la poussière. Il est généralement conçu dans une matière plastique ou en caoutchouc. L’ampoule se situe en dessous, avec son connecteur et l’attache qui la maintient à son socle. Enlevez le connecteur et l’attache – pour celle-ci, vous devez exercer une légère pression tout en la dirigeant vers la droite. Vous pouvez ensuite enlever l’ampoule. Notez à ce stade que pour remplacer une ampoule halogène de petite taille, vous devrez utiliser de préférence un chiffon sec ou des gants. Si vous touchez le verre de l’ampoule, celui-ci risque de se détériorer rapidement dès sa mise en fonction. Placez ensuite l’ampoule neuve dans son compartiment, sans oublier de remettre en place la tige ainsi que le connecteur. N’oubliez pas non plus de rebrancher la batterie.
  • Rallumez vos feux de manière à vérifier que l’opération a bien fonctionné. Lors du réglage de vos feux, assurez-vous qu’ils soient disposés à la hauteur maximale réglementaire – c’est-à-dire approximativement 1,06 mètre.

Nous venons de voir ensemble les principales composantes d’un bloc optique avant, ainsi que les usages principaux des feux de croisement ou de route. Vous remarquerez que le remplacement des feux avant est probablement plus complexe que celui des modèles arrière, et ce, quel que soit le type de véhicule. Dans certains cas, la tâche sera si délicate qu’il vous sera vivement conseillé de faire appel aux services d’un professionnel de l’automobile.

Top