Support 01 76 50 37 77
Espace pro

pompe Ă  eau voiture

Choisissez une marque

Pour ne pas endommager les parties mécaniques de votre moteur de voiture face aux très hautes températures provoquées par la combustion du carburant, le bon fonctionnement du système de refroidissement est indispensable.

Au sein de ce système, la pompe à eau joue un rôle primordial. Voilà pourquoi Reparcar vous explique comment installer une nouvelle pompe à eau, quel est son fonctionnement et comment déterminer si un remplacement est effectivement nécessaire.

Comment installer une pompe à eau d'occasion ?

Le changement d'une pompe à eau peut être une opération particulièrement longue et compliquée si celle-ci est reliée à la courroie de distribution. Dans ce cas-là, il faudra remplacer tout le kit de distribution, car une courroie de distribution déposée est une courroie détendue, et qui ne peut donc plus fonctionner correctement. Mieux vaut donc confier l'opération à un professionnel.

En revanche, si la pompe à eau est entrainée par la courroie d'accessoire, vous pouvez envisager d'en effectuer le remplacement par vous-même.

Pour cela, commencez par déconnecter la batterie principale du véhicule, puis entamez la vidange du circuit de refroidissement. Attendez pour cela plusieurs dizaines de minutes après l'arrêt du moteur pour que celui-ci refroidisse. Cela vous protègera contre tout risque de brûlure. Montez le véhicule sur chandelles, dévissez la vis de vidange et placez un bac en plastique pour récupérer le liquide qui s'écoule. Une fois la purge terminée (cela peut être assez long), refermez le circuit.

Démontez ensuite la courroie d'accessoire puis, si des durites sont fixées sur la pompe à eau, retirez-les. Là encore, du liquide de refroidissement devrait se déverser. Récupérez-le dans votre bac à vidange.

Il ne vous reste plus qu'à défaire les vis de fixation de la pompe pour pouvoir la retirer.

Nettoyez l'emplacement de la pompe à eau et les résidus de joint à l'aide d'un cutter et/ou de papier abrasif. Si votre nouvelle pompe à eau est fournie sans joint, vous pouvez en refaire un autre avec de la pâte à joint.

Installez enfin votre nouvelle pompe à eau, revissez les vis de fixation et remettez les durites en place. Remontez la courroie d'accessoire, remplissez le vase d'expansion de liquide de refroidissement sans oublier de purger le système de ses bulles d'air à l'aide de la vis de purge du radiateur. Démarrez votre véhicule et laissez chauffer le moteur puis vérifiez le niveau de liquide. Complétez le niveau si besoin.

Comment fonctionne une pompe à eau ?

La pompe à eau est une pièce importante du moteur de votre voiture et une partie indispensable du circuit de refroidissement. Un circuit également composé du radiateur qui refroidit le liquide de refroidissement, du thermostat qui ouvre et ferme l'accès aux tuyaux du circuit ainsi que du vase d'expansion qui sert de réservoir.

La pompe à eau quant à elle est là pour assurer la bonne circulation du liquide de refroidissement qui traverse l'ensemble du moteur. Ainsi, sans une pompe à eau en bon état, votre moteur entrera en surchauffe, ce qui entraînera immanquablement un grand nombre de pannes supplémentaires réparties sur l'ensemble de votre véhicule. En effet, la combustion du moteur provoque de fortes températures auxquelles ne résisteraient pas longtemps les pièces mécaniques présentes au sein de votre véhicule. En somme, la pompe à eau participe à maintenir la température du moteur dans une marge acceptable pour une durée de vie et une performance optimale.

Plus concrètement, sachez qu'une pompe à eau fonctionne grâce à une hélice positionnée dans un carter et reliée à une poulie (parfois un pignon), et que le tout est maintenu étanche grâce à un joint tournant. Selon les modèles et les constructeurs automobiles, la pompe à eau peut être entraînée soit par la courroie de distribution ou (plus rarement) par la courroie d'accessoire. Quoi qu'il en soit, c'est la poulie qui assure la liaison entre la courroie concernée et le reste de la pompe à eau.

Notez enfin que si vous utilisez un véhicule utilitaire, la pompe à eau de ce dernier est normalement entraînée par le vilebrequin (qui entre autres choses actionne la courroie de distribution).

Quand remplacer une pompe à eau ?

La pompe à eau n'est pas une pièce d'usure. Elle doit être remplacée lorsque celle-ci est grippée, lorsqu'elle fuit ou si vous remarquez des signes d'érosion sur les palettes de l'hélice.

Si l'une de ces conditions est observée, le remplacement de la pompe à eau doit être effectué immédiatement. En effet, vous ne pouvez pas circuler avec une pompe à eau défectueuse, car votre moteur sera alors sujet à de sérieux risques de surchauffe, ce qui endommagera l'ensemble des autres pièces du véhicule.

Pour vérifier que votre pompe à eau fonctionne parfaitement, plusieurs options s'offrent à vous. La plus évidente consiste à régulièrement surveiller la jauge de température de votre tableau de bord. Vérifiez également le bon fonctionnement de votre système de chauffage. Si votre chauffage souffle de l'air froid au lieu de l'air chaud, cela peut indiquer un problème au niveau de la pompe à eau qui ne fait plus circuler le liquide de refroidissement correctement. Vous pouvez aussi effectuer un diagnostic de la poulie de la pompe à eau en la remuant d'avant en arrière. Si elle émet un bruit et/ou qu'elle bouge, votre pompe à eau doit être changée.

En outre, sachez que selon la méthode d'entraînement de votre pompe à eau, elle sera normalement remplacée en même temps que la courroie à laquelle elle est reliée. En effet, si la pompe à eau fait partie du kit de distribution, remplacer uniquement la courroie risquerait de fragiliser la pompe à eau, c'est pourquoi le changement se fait simultanément. Notez également que la courroie de distribution quant à elle est bien une pièce d'usure qu'il convient de changer tous les 100 000 kilomètres environ.

Pour ce qui est d'une pompe à eau entrainée par la courroie d'accessoire, les deux éléments peuvent tout à fait être changés séparément. Néanmoins, la plupart des professionnels recommandent de suivre la même procédure que pour la courroie de distribution, et donc de changer la pompe à eau en même temps que la courroie d'accessoire.

Top