Support 01 76 50 37 77
Espace pro

pont voiture

Choisissez une marque

Le pont est un système ingénieux dont on parle rarement mais qui garantit le bon fonctionnement de votre véhicule. Selon le modèle de votre voiture, elle peut être équipée d’un ou de deux ponts. Même s’il ne s’agit pas de pièces d’usure, son remplacement est nécessaire dans certains cas. Si vous êtes sur le point de trouver un pont d’occasion, ne cherchez pas loin ! Reparcar vous propose des pièces de rechange d’occasion garanties et à bas prix. 

Comment installer un pont d’occasion ?

Si vous venez d’acheter votre pont d’occasion, vous devez maintenant effectuer l’installation. C’est une opération technique qui nécessite quelques bases en mécanique automobile. Les étapes à suivre pour l’installation d’un pont sont différentes en fonction de l’emplacement : pont avant ou pont arrière. Dans les deux cas, il y a deux étapes communes :

  • Surélever le véhicule à l’aide d’un cric et des chandelles pour avoir de l’espace ;
  • Vidanger le pont à remplacer.

L’installation d’un pont avant

Le pont avant est plus complexe étant donné son emplacement. Pour avoir accès au pont, certaines pièces doivent être déposées au préalable :

  • Les roues ;
  • Les moyeux en retirant l’écrou central du cardan ;
  • La rotule pivot ou rotule inférieure ;
  • Le cardan ;
  • Le berceau moteur ;
  • Désaccoupler les éléments fixés au pont comme le support moteur (selon le modèle) ;
  • Désaccoupler le nez de transmission avant avec le pont pour les véhicules 4x4.

Il ne vous reste plus qu’à extraire le pont avant et installer le pont d’occasion. Pour ce faire, reposer chaque élément désaccouplé ou déposé dans le sens inverse à la dépose.

L’installation d’un pont arrière

Le pont arrière est plus accessible à vue d’œil. Mais veillez toujours à bien sécuriser votre véhicule pour éviter tout incident. Une fois le véhicule bien immobilisé, vous pouvez déposer :

  • Les roues arrière ;
  • Les freins arrière (notamment les mâchoires arrière) ;
  • Les moyeux arrière.

Quelques éléments sont à désaccoupler pour faciliter la dépose du pont :

  • La transmission au niveau du nez du pont ;
  • La barre stabilisatrice arrière ;
  • Les connecteurs ABS et les capteurs de vitesse des roues (cette étape demande plus de vigilance pour ne pas les endommager) ;
  • Le berceau arrière.

Vous pouvez maintenant desserrer les vis qui retiennent le pont arrière. Désolidarisez le pont du berceau à l’aide d’un cric et votre pont est prêt à être remplacé par le pont d’occasion ! L’installation s’effectue en respectant les étapes inverses à la dépose.

Comment fonctionne un pont ?

Pour comprendre comment fonctionne votre pont d’occasion, il faut prendre en compte l’ensemble du groupe motopropulseur. Ce système comporte :

  • Le moteur ;
  • La boîte de vitesses ;
  • Le pont ;
  • Les trains roulants (arbres de transmission, cardans, moyeux, etc.) ;
  • Les roues.

Le moteur fournit l’énergie nécessaire pour faire tourner la boîte de vitesses. Ensuite, la boîte fait tourner à son tour les arbres de transmission. Vous vous demandez certainement dans ce cas à quoi sert le pont ? Le pont permet aux roues de chaque essieu de tourner indépendamment. En effet, dans un virage, vos roues ne tournent pas à la même vitesse. La roue qui est à l’intérieur du virage va tourner plus vite que la roue à l’extérieur du virage. 

Ce système est tout simplement réalisé grâce aux pignons qui sont montés à l’intérieur du pont. On appelle également ce mécanisme : le différentiel. En ligne droite, les pneus de votre voiture neuve ou voiture d’occasion vont tourner à la même vitesse. Dès que vous négociez un virage, le différentiel va répartir les mouvements en fonction de la résistance exercée par chaque roue. 

Mais le pont n’est pas seulement utilisé pour faire face aux virages. C’est également le cas lors d’un patinage, notamment pour les véhicules à transmission intégrale ou 4*4. Si vos roues arrière patinent, il vous suffit d’engager les 2 roues motrices avant, ces dernières vont tourner indépendamment des deux roues arrière. Le pont d’occasion permet donc de :

  • Transmettre des mouvements différents sur un même essieu ;
  • Transmettre des mouvements de roues différents pour deux essieux différents.

Quand remplacer un pont ?

Comme le pont n’est pas une pièce d’usure, le remplacer n’est pas obligatoire. Installer un pont d’occasion est surtout fréquent chez les véhicules utilitaires qui sont utilisés dans de rudes conditions : routes boueuses, sableuses, etc. En effet, les ponts de ces véhicules sont beaucoup plus sollicités que les ponts des véhicules urbains comme les citadines ou les crossovers.

Dans tous les cas, un pont à remplacer se reconnaît par plusieurs symptômes. Découvrez-les ci-dessous. 

Un bruit de ronronnement au niveau du pont

Lorsque les roulements à l’intérieur de votre pont commencent à s’user, vous devez envisager d’opter pour un pont d’occasion. C’est un bruit de ronronnement désagréable qui s’accentue au fil du temps sans intervention.

Un pont bloqué

Un système de lubrification permet aux engrenages du pont de fonctionner correctement. Si cette lubrification ne s’opère pas correctement, le pont finit par se bloquer. Dans ce cas, aucun mouvement ne sera transmis aux cardans ou arbres de transmission. 

Les causes de ce blocage s’expliquent souvent par une fuite d’huile. Les pare-huile qui permettent de retenir l’huile du pont ne sont plus étanches. Le blocage peut également être dû au niveau d’huile insuffisant dans le pont, ce qui prouve l’importance de vérifier le niveau d’huile lors de chaque entretien. Il peut s’expliquer par la présence d’eau dans le pont. En effet, pour les véhicules à utilisation extrême, il n’est pas rare que de l’eau s’infiltre dans le pont. L’eau entraîne des dommages irréversibles sur les roulements et engrenages d’un pont neuf ou d’occasion.

Un bruit de claquement à l’intérieur du pont

À part le bruit de ronronnement, un bruit de claquement peut également s’entendre sous le véhicule. Cela signifie le dommage d’un ou plusieurs éléments des engrenages et roulements à l’intérieur du pont. Dans ce cas, remplacer l’ensemble du pont par un pont d’occasion reste la meilleure solution.

Le diagnostic confirme que votre pont est à remplacer ? Trouvez ce qu’il vous faut chez Reparcar. Lors de l’installation du pont d’occasion, si vous remarquez que d’autres éléments sont usés comme les étriers, le cardan, les silent bloc, etc, c’est le moment idéal pour les remplacer ! Il vous suffit d’entrer dans notre moteur de recherche le nom de la pièce de rechange dont vous avez besoin et nous nous chargeons du reste ! Renault, Mercedes, Range-Rover, Volvo, BMW, peu importe votre voiture d’occasion, nous vous proposons un large choix de pièces d’occasion garanties à prix discount !

Top